Vesoul : soupçonnée de dérive sectaire, la gourou présumée de la ferme des Deux Soleils absente à son procès

Vesoul : soupçonnée de dérive sectaire, la gourou présumée de la ferme des Deux Soleils absente à son procès Source : francebleu.frPublié Lundi 1 octobre 2018 à 16:02 – Mis à jour le lundi 1 octobre 2018 à 17:44Par Jean-François Fernandez, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon et France Bleu Le procès de la responsable de la ferme des Deux Soleils à Servance s’est ouvert ce lundi à Vesoul sans la prévenue. Luce B., poursuivie pour “abus de faiblesse”, considérée comme la gourou de cette présumée secte, n’était pas présente Lire plus …

Notre-Dame mère de la Lumière, à Caen : groupe religieux ou mouvement sectaire ?

Notre-Dame mère de la Lumière, à Caen : groupe religieux ou mouvement sectaire ? Source : actu.fr/normandie Publié le 30/09/18 Un homme de 30 ans, médecin urgentiste à Caen (Calvados), comparaît mardi 2 octobre 2018 devant le tribunal correctionnel pour abus de faiblesse et sujétion psychologique. Le président de l’association Notre-Dame mère de la Lumière a-t-il fait de cette organisation un groupement sectaire ? Le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) va se pencher sur la question, mardi 2 octobre 2018. Exclu par l’Université, puis par le diocèse L’homme, médecin urgentiste de profession, est jugé pour « abus frauduleux de l’ignorance Lire plus …

Un gourou à la barre du tribunal

UN GOUROU À LA BARRE DU TRIBUNAL Source  la presse de VesoulPublié le 01/10/18 L’affaire, qui devait être jugée en février, avait été renvoyée suite à une tentative de suicide de la prévenue. Elle sera évoquée à partir de ce matin devant le tribunal de Vesoul. Le procès de la “Ferme des deux soleils” était attendu depuis de nombreux mois par les nombreuses parties civiles de ce dossier. Mais le 28 février dernier, la déception a été grande pour eux : cette affaire, qui devait être jugée sur trois jours par le Lire plus …

Valbonne: le fondateur de l’école d’ostéopathie Atman visé par des accusations d’agressions sexuelles (vidéos)

Valbonne: le fondateur de l’école d’ostéopathie Atman visé par des accusations d’agressions sexuelles (vidéos) Le centre de soins ostéopathiques ATMAN est installé à Valbonne dans les Alpes-Maritimes. / © France 3  – Publié le 13/02/2018 à 19:04 Mis à jour le 13/02/2018 Le fondateur du centre de soins ostéopathiques Atman, installé à Valbonne dans les Alpes-Maritimes, Marc Bozetto est accusé par d’anciennes élèves d’agressions sexuelles. Deux d’entre elles ont accepté de répondre à nos questions, tout comme Marc Bozzetto qui réfute toutes les accusations.  L’école d’osthéopathie Atman a été fondée il ya 45 Lire plus …

Franche-Comté: Une ancienne gourou de secte tente de se suicider la veille de son procès

Franche-Comté: Une ancienne gourou de secte tente de se suicider la veille de son procès Source 20 minutes  E. R JUSTICE Une ancienne gourou de secte devait être jugée ce mercredi. Mais elle a tenté de se suicider, la veille. Son procès aura finalement lieu en octobre 2018… .Le procès aura finalement lieu en octobre 2018. Illustration — G . VARELA / 20 MINUTES L’ancienne dirigeante d’une secte basée à Servance (Haute-Saône) devait comparaître devant le palais de justice de Vesoul ce mercredi. Mais L’Est Républicain rapporte que l’avocate a appris la Lire plus …

Ferme des deux soleils : le procès retardé

Ferme des deux soleils : le procès retardé Source l’Est Républicain La prévenue à qui 14 anciens adeptes reprochent d’avoir mis en place une structure dérivante aurait fait une tentative de suicide dans la nuit de mardi à mercredi. Le procès qui devait commencer ce mercredi matin à Vesoul  a été retardé d’une demi-journée. La chaise de la prévenue, Luce Barbe, est restée vide au moment de l’ouverture d’audience. Son avocate a demandé le renvoi du procès à une date ultérieure, sa cliente ayant tenté de mettre fin à ses jours Lire plus …

Corrèze : un rebouteux jugé pour agressions sexuelles

Corrèze : un rebouteux jugé pour agressions sexuelles © F3 – Marine Nadal  – Publié le 06/03/2018 à 16:47 Mis à jour le 07/03/2018 à 08:20 Un homme de 69 ans comparaît ce mardi 6 mars devant le tribunal correctionnel de Tulle, pour exercice illégal de la médecine et agressions sexuelles. Quatre femmes ont porté plainte à son encontre, pour des faits commis entre 2011 et 2014 à Combressol et Liginiac. L’audience, qui a débuté en tout début d’après-midi, s’est d’abord concentrée sur le profil et le parcours du prévenu. Cet Lire plus …

Besançon. Un magnétiseur accusé de viols et agressions sexuelles

Besançon. Un magnétiseur accusé de viols et agressions sexuelles Par Ouest-France – Publié le 26/03/2018 à 11h41 Cet homme de 53 ans aurait abusé de plusieurs de ses patients entre 2012 et 2014. Il dit n’avoir pratiqué que des « gestes thérapeutiques ». La cour d’assises du Doubs devra trancher. L’homme, un thérapeute réputé installé à Dammartin-les-Templiers (Doubs), est poursuivi pour « viols et agressions sexuelles par personne abusant de l’autorité conférée par sa fonction ». L’enquête a débuté en 2014 après le dépôt de deux plaintes pour viols et agressions sexuelles à l’encontre du magnétiseur, qui exerçait également la digitothérapie. Lire plus …

Un magnétiseur condamné à 7 ans fermes pour 12 viols

Un magnétiseur condamné à 7 ans fermes pour 12 viols source DNA et AFP – 28/03/2018 à 21:20 Un magnétiseur de 53 ans a été condamné à 7 ans de prison et interdiction définitive d’exercer une profession de soins, mercredi par la cour d’assises du Doubs qui l’a reconnu coupable de viols et d’agressions sexuelles de 12 patientes lors de séances de digitothérapie entre 2005 et 2014. L’homme s’est vu interdit à vie d’exercer sa profession. L’homme, un thérapeute réputé installé à Dammartin-les-Templiers (Doubs), a été reconnu coupable à l’issue Lire plus …

Pendules, numérologie, huile bénie et autovaccin fécal… les drôles de méthodes d’un ex-médecin condamné à 6 mois de prison avec sursis

Pendules, numérologie, huile bénie et autovaccin fécal… les drôles de méthodes d’un ex-médecin condamné à 6 mois de prison avec sursis Source Le Quotidien du médecin  By Stéphane Long  14.04.2018          Déjà radié (à trois reprises !) par l’Ordre des médecins, le Dr Gérard X. a été condamné début avril par le tribunal correctionnel de Rennes à six mois de prison avec sursis. La justice lui a reproché d’avoir pratiqué de manière illégale la médecine entre septembre 2011 et décembre 2015. Malgré sa radiation, cet ancien chirurgien urologue, octogénaire, préconisait notamment à ses clients un vaccin réalisé Lire plus …