Les procès

A F S I

Alerte Faux Souvenirs Induits

Maison des Associations du 20e – BAL n° 31

1/3 rue Frédérick Lemaître – 75020 PARIS – Métro :  Jourdain – Ligne 11 -

Tél. : 06 81 67 10 55

Les procès

Une kiné condamnée à un an de prison avec sursis pour avoir induit de faux souvenirs

Une kiné condamnée à un an de prison avec sursis pour avoir induit de faux souvenirs Mis à jour le 23/05/2017 | 16:37 publié le 23/05/2017 | 16:37Source ! La rédaction d’Allopmédecin.fr Une kinésithérapeute a été condamnée ce 3 mai à un an de prison avec sursis, 20.000 euros d’amende et plus de 300.000 euros de dommages et intérêts, pour avoir soutiré des sommes considérables à des patientes. Celles-ci ont décrit un mécanisme d’emprise mentale via de “faux souvenirs induits”. Marie-Catherine Phanekham, 44 ans, a été reconnue coupable d’abus de faiblesse par le Lire plus …

0 comments

Une kinésithérapeute jugée à Paris pour abus de faiblesse sur des patientes

Une kinésithérapeute jugée à Paris pour abus de faiblesse sur des patientes Source : franceinfoDelphine GotchauxRadio France Mis à jour le 20/02/2017 | 19:21 publié le 20/02/2017 | 19:20 C’est le procès de l’emprise. Marie-Catherine Phanekham, kinésithérapeute parisienne, est jugé depuis le 20 février au tribunal correctionnel de Paris pour abus de faiblesse sur six anciennes patientes. Elle est soupçonnée d’avoir manipulé la mémoire de ces femmes pour leur soutirer de fortes sommes d’argent. Ces victimes présumées ont livré leur témoignage à la barre dès le premier jour de ce procès. Des patientes Lire plus …

0 comments

Le psychothérapeute et son épouse ont été condamnés à un an et six mois de prison avec sursis.

Le psychothérapeute et son épouse ont été condamnés à un an et six mois de prison avec sursis. Source : AFP/Archives Un psychothérapeute de 78 ans et son épouse ont été condamnés respectivement à un an de prison avec sursis et six mois de prison avec sursis pour “abus de faiblesse”, pour avoir soutiré 238.000 euros à une ancienne patiente. Ils ont en outre été condamnés respectivement à 50.000 euros et 25.000 euros d’amende. La victime, Sophie Poirot, leur nièce par alliance, s’est vu allouer 80.000 euros de dommages et intérêts. Lire plus …

0 comments

«Le thérapeute manipulateur s’érige en sauveur»

«Le thérapeute manipulateur s’érige en sauveur» Source Le Figaro Par Caroline Piquet – le 10/04/2012 INTERVIEW – Un gourou autoproclamé thérapeute est jugé pour avoir induit de faux souvenirs de sévices chez ses victimes. Le Dr Michel Topaloff, psychiatre, explique comment pareille manipulation mentale est possible. LE FIGARO. – En quoi consiste la méthode des souvenirs induits employée par ce thérapeute ? Dr Michel TOPALOFF. – Il n’y a pas de méthode spécifique. Il s’agit d’abuser de personnes en situation de faiblesse. Le «thérapeute» persuade le patient qu’il s’est produit quelque Lire plus …

0 comments

Un thérapeute accusé d’implanter des faux souvenirs à ses patients

Un thérapeute accusé d’implanter des faux souvenirs à ses patients Source : L’Express.frPar Caroline Politi publié le 10/04/2012 à 19 h 19 Benoît Yang Ting, thérapeute, est accusé d’avoir implanté des faux souvenirs dans la tête de ses “patients” pour leur extorquer de l’argent. Un procès particulier s’est ouvert ce mardi devant le tribunal correctionnel de Paris. Benoît Yang Ting, thérapeute, est accusé d’avoir implanté des faux souvenirs dans la tête de ses “patients” pour leur extorquer de l’argent. Elle n’a pas été violée et pourtant elle y a cru dur Lire plus …

0 comments