La recherche

A F S I

Alerte Faux Souvenirs Induits

Maison des Associations du 20e – BAL n° 31

1/3 rue Frédérick Lemaître – 75020 PARIS – Métro :  Jourdain – Ligne 11 -

Tél. : 06 81 67 10 55

La Recherche

Criminel malgré soi
Traduction du Dr Erik NORTIER – Psychiatre – addictologue – criminologue et Ami –
Source : Psychological Science – Janvier 2015

Comment on peut avouer ce qu’on n’a pas commis
– par Julia Shaw –
Source : Psychologue – Université de Bedfordshire
Psychological Science – Janvier 2015

Les faux souvenirs ressemblent aux vrais
– par Anne Debroise – 
Source : La Recherche – mensuel décembre 2013 – n° 483

Le syndrome des faux souvenirs
– par Olivier Blond –
Source : La Recherche – mensuel n° 344 – Juillet-Août 2001


Criminel malgré soi

Criminel malgré soi Merci au Docteur N., médecin psychiatre, criminologue, addictologue et Ami, pour cette information. Voici la preuve qu’il est relativement facile de convaincre un innocent d’avoir commis un délit dans son enfance. La psychologue Julia SHAW (Université du Bedfordshire) a soumis une soixantaine d’étudiants volontaires à une série d’interrogatoires amicaux sur leurs souvenirs marquants d’enfance. Elle a réussi à en persuader 71 % qu’ils avaient commis un vol ou une attaque à mains armée en manipulant leur mémoire grâce à des questions/ insinuations astucieuses. Les étudiants se sont fabriqués Lire plus …

0 comments

Comment on peut avouer ce qu’on n’a pas commis

Comment on peut avouer ce qu’on n’a pas commis Psychological Science – Publié le 14 Janvier 2015 Certains suspects peuvent être eux-mêmes convaincus, au bout de quelques heures d’interrogatoire, d’avoir commis un crime sans l’avoir pour autant commis, révèle cette étude britannique. Cette expérience, présentée dans la revue Psychological Science, fournit des preuves en laboratoire de ce phénomène, mettant à la fois en évidence l’impact de la fragilité émotionnelle sur la mémoire et donc la fragilité de certains témoignages. L’expérience est simple : Elle se déroule avec 60 étudiants, coupables d’aucun Lire plus …

0 comments

Les faux souvenirs ressemblent aux vrais

Les faux souvenirs ressemblent aux vrais Source : la Recherche Mensuel n° 483 – décembre 2013 – page 36 Par Anne Debroise « Elle était en train de regarder la télévision quand un homme s’est introduit dans son appartement et l’a violée. Lorsqu’elle a repris connaissance, après l’agression, la victime était persuadée d’avoir reconnu son agresseur, un psychologue australien renommé. Mais celui-ci disposait d’un bon alibi : il passait en direct à la télévision au moment du crime. La femme, qui regardait alors son poste, l’a faussement associé au souvenir Lire plus …

0 comments

Le syndrome des faux souvenirs

Le syndrome des faux souvenirs Source : La Recherche Mensuel n° 344 – Juillet-Aout 2001-Par Olivier Blond Une « épidémie » de troubles mentaux aux Etats-Unis aurait révélé l’inquiétante banalité des abus sexuels incestueux. Au cours de leur psychothérapie, de nombreux patients se souviendraient soudain avoir été violés ou impliqués dans des rituels sataniques vingt ans auparavant. Quel crédit apporter à ces allégations ? Nadean Cool ne savait pas quelle enfance tourmentée elle avait vécue avant de s’adresser à un psychiatre, qu’elle vint consulter pour régler un problème avec sa Lire plus …

0 comments

Un regard de chercheuse sur les faux souvenirs induits

Publié avec l’aimable autorisation de l’auteure, Linda Simon, docteure en psychologie et titulaire du Diplôme Universitaire Emprise sectaire et processus de vulnérabilité.

0 comments

Remembering a Crime That You Didn’t Commit

Extrait de newyorker.com du 05.03.2015 : Remembering a Crime That You Didn’t Commit In 1906, Hugo Münsterberg, the chair of the psychology laboratory at Harvard University and the president of the American Psychological Association, wrote in the Times Magazine about a case of false confession. […] Loftus and other researchers have since used similar techniques to create false memories of near-drownings, animal attacks, and encounters with Bugs Bunny at Disneyland (impossible, since Bugs is a Warner Bros. character). Earlier this year, two forensic psychologists—Julia Shaw, of the University of Bedfordshire, Lire plus …

0 comments

Lors d’un interrogatoire, le cerveau crée facilement de faux souvenirs

Extrait de 20minutes.fr du 04.02.2015 : Lors d’un interrogatoire, le cerveau crée facilement de faux souvenirs […] Le résultat de l’expérience est sans appel : 70% des participants ont été classés comme ayant cru au faux souvenir, et ayant même apporté des détails supplémentaires et créé des souvenirs concernant par exemple le nom du policier imaginaire ayant traité leur faux crime, son apparence, etc. « Il apparaît que dans un entretien utilisant des techniques de suggestion, on peut très facilement se souvenir à tort d’avoir commis un crime », concluent Lire plus …

0 comments

Que dit la recherche sur les souvenirs retrouvés en thérapie sous hypnose, relaxation et autres pratiques ?

  Sommaire En France Aux États-Unis En France Psychiatres et psychologues avec qui nous travaillons nous disent, à propos de la loi sur l’allongement du délai de prescription pour des souvenirs retrouvés en thérapie, après plusieurs décennies cette loi ne protégera en rien les vraies victimes d’abus sexuels. En effet, comment une victime pourra-t-elle apporter les preuves de violences subies 40 ou 45 ans plus tôt ? cette Loi est la porte ouverte à tous les charlatans qui vont devenir « experts » en hypnothérapie pour faire revenir des souvenirs Lire plus …

0 comments