d) Droits des victimes et des familles

 
Les professionnels de la justice, de la police, tous les acteurs sociaux, ainsi que l’opinion publique sont de plus en plus sensibilisés au phénomène des faux souvenirs induits, même s’il reste encore à faire.
La législation évolue. Mais il reste encore beaucoup de chemin pour défendre les victimes, directes et indirectes, et pour que les préjudices subis soient réparés.
 

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 13 septembre 2014

Les droits des victimes directes et des familles

Les victimes qui viennent vers nous, après avoir été plusieurs années sous l’emprise d’un thérapeute-charlatan, sont en grande fragilité psychologique. Notre but est de les aider à l’aide de psychiatres (...)

vendredi 12 septembre 2014

Les droits des grands parents

Les droits des grands-parents Les droits des victimes directes et leur famille
Les droits des grands-parents Lors de son audition à l’Assemblée Nationale en Septembre 2006, Claude Delpech, (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique