La fatigue favorise les faux souvenirs

mardi 12 août 2014

Extrait de sante.lefigaro.fr du 12.08.2014 : La fatigue favorise les faux souvenirs

Les personnes qui manquent de sommeil seraient plus sensibles à la création de faux souvenirs, a montré une étude américaine.
« On peut inciter les gens à se souvenir d’à peu près n’importe quoi. » Le Pr Elizabeth Loftus, psychologue à l’Université d’Irvine en Californie, étudie depuis quarante ans les mécanismes de manipulation de la mémoire et de création de faux souvenirs. Dans une nouvelle étude à laquelle elle a participé, parue le 16 juillet dans Psychological Science, en collaboration avec l’Université du Michigan, des chercheurs ont montré que, lorsque l’on est privé de sommeil, notre mémoire se fait moins fiable. [...]