La voyante asservissait ses clients

vendredi 25 mars 2011

Extrait de leparisien.fr du 17.03.2011 : La voyante asservissait ses clients

Une quinquagénaire a été mise en examen à Paris pour avoir mentalement manipulé hommes et femmes qu’elle exploitait.
[...]
Les enquêteurs ont également appris qu’Angelina avait réussi à induire de faux souvenirs d’incestes et d’agressions pédophiles dans l’esprit de ses victimes. Plusieurs d’entre elles ont d’ailleurs déposé plainte contre des parents ou des proches pour des faits qui n’ont jamais existé.
Décrite comme « particulièrement manipulatrice », Gsouria est surtout soupçonnée d’avoir profité de l’état de faiblesse psychologique d’une de ses clientes pour la contraindre à abandonner ses études et à se mettre entièrement à son service.
« Cette jeune femme s’est retrouvée totalement sous sa coupe, indique un proche de l’affaire. Elle était parvenue à l’isoler totalement de sa famille en induisant des faux souvenirs avant de la réduire à l’état d’esclave pendant près de cinq ans, allant même jusqu’à la brutaliser. Elle contrôlait le moindre de ses faits et gestes. Cette victime devait tenir un journal intime et devait lui rendre compte tous les soirs de ses activités. » En perquisition, les policiers ont notamment retrouvé plusieurs documents attestant de l’état de soumission de cette femme, aujourd’hui âgée de 38 ans.