« La mémoire est menteuse »

lundi 25 octobre 2010

Extrait de scienceshumaines.com du 25/10/2010 : « La mémoire est menteuse »

Propos recueillis par Pascal de Sutter Rencontre avec Elizabeth Loftus
Les souvenirs précis d’abus sexuels qui surgissent tout à coup en pleine psychothérapie sont souvent de pures inventions. Telle est la thèse défendue par la psychologue américaine Elizabeth Loftus, résultats expérimentaux à l’appui. Comment peut-on, de bonne foi, se croire victime d’événements imaginaires ? Quand la mémoire produit soudainement le film détaillé d’incestes prolongés, le thérapeute en est souvent le vrai scénariste…
[...]