La mémoire violée

dimanche 22 juin 2008

Extrait de cerveauetpsycho.fr de mai-juin 2008 : La mémoire violée

Peut-on croire avoir été violée par son père, avoir pratiqué des rituels sataniques et mangé des bébés ? Oui, après avoir subi une thérapie par récupération de souvenirs. Chez certaines personnes, le thérapeute implante dans le cerveau de ses patients des faux souvenirs qui finissent par ressembler aux vrais. S’ensuivent de graves traumatismes.
Kelly Lambert et Scotto Lilienfeld
Une sensation de malaise envahit Sheri Storm au moment où elle ouvre son journal ce matin de février. Son attention est attirée par ce titre : « Procès pour faute professionnelle : la plaignante explique comment son psychiatre a implanté en elle de faux souvenirs. »

[...]