Convaincre quelqu’un d’un crime fictif ? Cela ne prend que trois heures

vendredi 16 janvier 2015

Extrait de journaldelascience.fr du 16.01.2014 : Convaincre quelqu’un d’un crime fictif ? Cela ne prend que trois heures

En seulement trois heures, il est possible de convaincre un individu d’un crime qu’il n’a jamais commis, révèle une nouvelle étude.
C’est une étude pour le moins troublante : en effet, elle révèle qu’en quelques heures seulement, il est possible de convaincre un adulte parfaitement innocent qu’il a commis un crime lorsqu’il était adolescent, et ce même si ce crime est une attaque à main armée.
Ces travaux, menés par des psychologues de l’université de Bedfordshire (Royaume-Uni), montrent en effet qu’en choisissant soigneusement les questions qui sont posées à un individu, il est possible de l’entraîner à fabriquer des souvenirs d’un crime qu’il n’a jamais commis, et ce en trois heures seulement.
Qui plus est, l’étude révèle que les faux souvenirs ainsi fabriqués peuvent receler des détails tout aussi complexes que s’il s’agissait de véritables souvenirs
[...]