Le thérapeute accusé de fabriquer des faux souvenirs condamné à de la prison avec sursis

mardi 12 juin 2012

Extrait de lemonde.fr du 12.06.2012 : Le thérapeute accusé de fabriquer des faux souvenirs condamné à de la prison avec sursis

[...]
L’association Alerte faux souvenirs induits (AFSI) s’est réjouie du jugement à l’issue de "ce premier procès évoquant, en France, les ’faux souvenirs’". "Notre association a pu dénoncer au procès ces thérapies déviantes ou psychosectaires, basées sur les souvenirs de la petite enfance, qui induisent des traumatismes inexistants dans l’esprit des patients", a commenté Claude Delpech, de l’AFSI. "Les patients en arrivent à inventer des histoires de maltraitance, viols, inceste, dans la toute petite enfance, ou à croire que les parents n’ont jamais aimé leurs enfants", a-t-elle dit.
[...]