Soeur Ancilla s’inquiète des "pseudo-thérapies" religieuses

mercredi 16 avril 2014

Extrait de lexpress.fr du 16.04.2014 : Soeur Ancilla s’inquiète des "pseudo-thérapies" religieuses

[...]
Problème : si ces "bergers" sont religieux, ils ne sont pas forcément psychothérapeutes. Et vice-versa. Ce que beaucoup oublient dans les centres ou retraites de guérison intérieure, où plus d’un abus a été dénoncé.
Sœur Ancilla pointe du doigt l’agapèthérapie -guérison par l’amour de Dieu- et ses dérives, parmi lesquelles l’induction méphitique de faux souvenirs chez les victimes de ces pseudo-thérapeutes. Certaines sont convaincues d’avoir été violées par leur père, non désirées par leur mère.
[...]