Un rapport dénonce la multiplication des thérapeutes déviants

mardi 19 mai 2009

Extrait de nouvelobs.com du 19.05.2009 : Un rapport dénonce la multiplication des thérapeutes déviants

[...]

Inquiétudes sur la pratique du souvenir induit
D’après La Croix, la Mission de lutte contre les sectes s’inquiète aussi de la pratique des faux souvenirs induits, qu’elle a déjà épinglée l’an dernier. Cette dérive thérapeutique consiste à persuader un patient, le plus souvent une femme, que les troubles dont elle souffre sont la conséquence de l’abus sexuel que lui aurait fait subir son père ou sa mère dans l’enfance.
Ce phénomène, apparu aux Etats-Unis dans les années 1990, s’est répandu en France au début des années 2000 note la Milviludes.

(Nouvelobs.com avec AP)